Du nouveau pour les mutuelles

Les Mutuelles ont besoin d’ostéopathes qualifiés  

La généralisation obligatoire de l’assurance maladie complémentaire prévue en 2016 ouvre un marché concurrentiel qui impose la recherche de compétence. Les lombalgies représentant a première cause d’invalidité pour les plus de 45 ans, la qualification des ostéopathes étant reconnue pour le traitement des lombalgies, la corrélation entre les troubles fonctionnels hépato-digestifs ayant été établie, Instituts de prévoyance et Mutuelles nous ont demandé de réunir des ostéopathes qualifiés en vue de constituer un réseau partenaire. Faute de référentiel métier établi et compte tenu de la diversité des niveaux de compétence, une méthodologie a dû être définie en conformité avec les fondamentaux de l’ostéopathie de façon à répondre efficacement à ce type de pathologie. Le raisonnement qui a permis d’élaborer cette méthodologie a obtenu le consensus de personnalités de la communauté médicale et vise le plus haut niveau de compétence. Sur le fond, l’adoption de cette méthodologie permet non seulement de garantir une plus grande efficacité mais aussi une certaine cohérence entre les actions de promotion et les soins dispensés, permettant ainsi d’obtenir, à travers les évaluations, des indicateurs significatifs, véritables outils d’analyse de gestion des risques utiles aux organismes payeurs. 

La sélection respectera des critères objectifs, transparents et non discriminatoires. La répartition des ostéopathes sera limitée par zone géographique de façon à respecter un ratio par nombre d’habitants et se fera en fonction de la date de participation à la formation.

En contre partie de l’économie de dépenses de santé générée par les soins et des indicateurs de gestion fournis, le montant de la prise en charge des honoraires par les Assurances maladies complémentaires sera revu à la hausse facilitant ainsi l’accessibilité financière aux actes d’ostéopathie.

 

www.europromosteo.com