9 – 12 octobre 2015 : Niveau 1 de l'Approche Tissulaire à Béthune

Approche Tissulaire de l’Ostéopathie

Niveau 1 : Découverte de la conscience corporelle

tricot

Formation présentée par Alain DECOUVELAERE selon la dynamique d’enseignement de Pierre TRICOT

Informations Pratiques 

  • 9, 10, 11 et 12 octobre 2015
  • Pré-requis :
    • Être ostéopathe professionnel,
    • Avoir reçu une formation en ostéopathie
    • Ou être étudiant en ostéopathie (fin de cursus)
  • Lieu du cours : 2 rue d’Hesdigneul – 62131 VAUDRICOURT
  • Horaires des cours : 9h00 – 12h30 — 14h – 18h00
  • Nombre de participants : 10 maximum
  • Prix de la session de formation : 650 € pour les quatre jours, 400€ Pour les refaisants, dans la limite des places disponibles (me consulter avant inscription)
  • Un syllabus du cours est fourni.
  • Restauration : Le repas de midi (non-compris) sera partagé.
  • Hébergement, moyens d’accès : Me contacter si besoin.
  • Contact :
    • Alain DECOUVELAERE, 2 rue d’Hesdigneul – 62131 VAUDRICOURT
    • e-mail : al162@orange.fr
    • Site Internet : www.approche-tissulaire.fr

Inscriptions : télécharger le document ici
 
L’approche tissulaire
Dans notre pratique d’ostéopathe, nous avons le plus souvent le choix entre deux attitudes opposées. La première consiste à fonder notre travail sur le raisonnement intellectuel, bâti à partir des informations issues du patient, en nous appuyant sur des schémas préétablis, conçus lors de notre apprentissage et de l’acquisition de notre expérience.
La seconde consiste à faire confiance à notre seule palpation, sentant qu’une bien plus grande vérité réside dans les tissus, mais en ayant souvent l’impression de perdre le fil conducteur de la logique intellectuelle.
 
But de la session de formation
Le but de la présente formation est précisément de rétablir l’accord et la complémentarité de ces deux approches. Dans un premier temps, nous définirons ou redéfinirons un certain nombre d’éléments fondamentaux régissant l’univers physique, le corps, la vie et leurs composants de base.
Dans un second temps, ces éléments, redéfinis, seront utilisés pour mieux comprendre comment fonctionne le corps vivant et permettre de découvrir l’étonnante simplicité et la grande cohérence du concept ostéopathique.
Le même travail de définition et de compréhension sera effectué sur la palpation, en y associant les entraînements destinés à utiliser et expérimenter les éléments décrits. Puis, tous les concepts seront appliqués aux différentes régions du corps, avec la démonstration et l’application des techniques relatives à ces régions.
L’ensemble des données apprises sera synthétisé pour aboutir à un modus-operandi respectant le plus possible le corps, la vie, l’individu et le concept ostéopathique.
 
Objectif de la formation

  • Amélioration de la qualité de la présence et la perception des paramètres objectifs et subjectifs.
  • Prise de conscience et utilisation du concept de centrage et d’enracinement.
  • Présentation des fondamentaux de l’approche tissulaire.
  • Accent sur les perceptions de chacun et écoute de l’autre.
  • Intégration des paramètres de présence, attention, intention et tension, densité, et vitesse.
  • Organisation du modus operandi et mise en place des techniques essentielles de niveau 1.

 
Programme du stage

  • Présentation du concept
    • Généralités – La palpation et ses paramètres
    • Communication, conscience et énergie
    • Les outils de l’approche tissulaire
    • Entraînements
    • Les techniques globales
  • Les techniques spécifiques : présentation et mise en application :
    • à la sphère crânienne
    • au bassin
    • à la colonne vertébrale et au thorax
    • à la sphère viscérale
    • à la ceinture scapulaire
    • aux membres (selon temps disponible)

 
Alain Decouvelaere
2008 – Jeune diplômé en ostéopathie, après une formation initiale en kinésithérapie et quelques années de pratique professionnelle, toujours à la recherche de la compréhension de mes échecs dans les traitements, j’ai assisté à mon premier stage d’approche tissulaire, animé par Pierre Tricot.
J’ai enfin trouvé dans l’approche tissulaire les réponses à nombres de mes questions. Je découvert que je pouvais faire confiance en mes perceptions et une manière de les utiliser. Dans l’approche tissulaire on ne cherche plus à appliquer une technique en fonction de telle ou telle pathologie, mais à entrer en communication avec les tissus du patient pour qu’ils nous guident vers la zone qui a besoin d’être traitée. Réussir à recevoir le message que désire nous livrer le système corporel du patient, le comprendre et l’aider à retrouver l’harmonie : quel programme et quel voyage !
Voyage à la rencontre de deux êtres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *